La Couleur

Symbolisme des couleurs

Rouge – Passion, enthousiasme. Stimule l’agressivité.
Jaune – Concentration, discipline, communication. Associé à la positivité  et à la bonne chance.
Orange – Equilibre, générosité, enthousiasme, bonheur. Par-delà d’être  attrayant, il est aussi réconfortant.
Vert – Espérance, abondance. Stimule la paix et l’équilibre.
Bleu - Purification, expulse des énergies négatives. Favorise l’amabilité, la patience et la sérénité.
Lilas -   C’est la couleur qui influe le plus les émotions et les humeurs.
Blanc – Pureté et innocence. Produit la sensation de propreté, de clarté, et de froideur. Stimule l’imagination et l’humilité.
Noir – Associé à l’idée de deuil ou de terreur, de mystère et de fantaisie. A nos jours, il s’agit d’une couleur ayant une certaine sophistication et luxe.
Rose – Signifie la beauté, la santé, la sensualité et le romantisme.


Cercle Chromatique

Le cercle chromatique crée par Isaac Newton représente le spectre visible par l’œil humain, de forme circulaire et représente le principe de la conjugaison des couleurs, de ses contrastes et harmonies.

Couleurs Primaires: Les couleurs primaires sont à la base de toutes les couleurs. La diversité des nuances dépend des mélanges et des différents dosages réalisés.  Elles ne dérivent pas du mélange d’autres couleurs – Jaune primaire, bleu cyan, rouge et magenta.
Couleurs Secondaires: Les couleurs qui sont obtenues à partir du mélange des trois couleurs primaires (exemple: Bleu cyan + Jaune primaire = vert)
Couleurs Tertiaires: Les couleurs qui sont obtenues à partir des couleurs secondaires.
Couleurs Froids: Sont associées à la sensation de froid et dérivent essentiellement du violet, du jaune, de l’orange et du rouge.
Couleurs Chaudes : Les couleurs chaudes, d’où leur nom, nous font penser directement à la chaleur, au soleil, au feu et à l’adrénaline. Elles sont dérivées du jaune, de l’orange et du rouge.
Couleurs Neutres : Parmi les couleurs neutres sont le blanc, le noir et les tons de gris. Le blanc c’est la lumière exempte de couleur. Le noir c’est l’absence de couleur. Les tons en gris sont le mélange du blanc avec le noir.


La Theorie Des Coulers

La théorie la plus ancienne en ce qui concerne les couleurs appartient au philosophe grecque Aristote.  Il a conclu que les couleurs était propriété des objets. Tel comme le poids, le matériel et texture, ils avaient des couleurs. A l’âge moyenne, l’étude des couleurs a toujours été influencé par des aspects psychologiques et culturels. Dans la Renaissance, la nature des couleurs a été étudié par des artistes. Leonardo Da Vinci s’oppose à Aristote en affirmant que la couleur n’était pas propriété des objets, mais de la lumière.

Le physique anglais Isaac Newton a étudié l’influence de la lumière du soleil dans la formation des couleurs. Newton a étudié la réfraction de la lumière, il démontre qu’un prisme décompose la lumière blanche en un spectre de couleurs, qui est formé par l'Union de rouge, jaune, vert, bleu, indigo et violeta, les sept couleurs qui composent la lumière du soleil et qui forment l'arc en ciel.

Au-delà d’avoir modifié l’interprétation de l’arc-en-ciel, il a réinterprété les couleurs, en les renommant purpura, jaune et bleu claire, s’approchant avec précision des actuelles peintures utilisées dans l’impression industrielle – magenta, jaune et cyan.

A nos jours, l’étude de la théorie des couleurs se divise en trois métiers avec les mêmes caractéristiques que Goethe avait proposé pour les couleurs : la couleur physique (optique physique), la couleur physiologique (optique  physiologique) et la couleur chimique (optique physico-chimique).


FrenchPortugalEnglish